Les mouvements de montres ETA

Mouvements de montres ETAETA, ce sigle revient régulièrement quand il est question de montres ou d’horlogerie. Décryptons cet acronyme ouvrant la porte sur une base essentielle de l’horlogerie : le mouvement.

Quelle est cette société qui équipe plus de la moitié des montres assemblées en Suisse ?

ETA est une manufacture horlogère suisse fondée en 1793 appartenant au groupe Swatch et basée à Granges en Suisse. Forte de la qualité de ses produits, cette manufacture incontournable équipe évidemment les montres du Swatch Group (voir la liste des 19 marques de montres du groupe Swatch) mais également un nombre impressionnant de marques de montres. ETA signifie Elegance, Technology, Accuracy (Élégance, Technologie, Précision).

La société conçoit et produit aussi bien des mouvements mécaniques que des mouvements à quartz.

En 1985, des fabriques d’ébauches du Jura suisse spécialisées par thématique (montres homme, chronographe, montres femme, etc.) et regroupées sous l’ombrelle de la société Ébauches SA sont réunies sous une seule et même société baptisée ETA.

ETA répond aux besoins du Swatch Group et à ceux des marques n’ayant pas les possibilités industrielles pour fabriquer leurs propres calibres grâce à une quinzaine d’usines en France, en Suisse, en Allemagne, en Chine, en Malaisie et en Thaïlande. Le producteur de mouvements joue ainsi un rôle essentiel dans la vie de l’horlogerie et notamment des montres mécaniques car il est le seul à avoir massivement investi en recherche et développement et en équipement industriel.

Les deux mouvements les plus vendus sont certainement le mouvement chronographe 2894 et le mouvement automatique simple 2892. Ces mouvements équipent près de la moitié des montres fabriquées en Suisse.

Mouvements de montres ETA 2892

Le célèbre mouvement ETA 2892

La société a, paradoxalement, remporté son plus grand succès en étant à l’origine de la montre Swatch en novembre 1982.

Intérieur d'une montre Swatch

Mouvement de la montre Swatch

Aujourd’hui, de nombreuses marques de haute horlogerie se fournissent chez ETA et commandent des mouvements complets ou personnalisent des mouvements incomplets dans l’optique d’apporter leur valeur ajoutée et ne pas faire un aveu de faiblesse.

Pourtant, ETA a annoncé que d’ici fin 2011, la manufacture ne fournirait que des mouvements complets, personnalisés ou non, prêts à être montés dans les montres.

En effet, les 300 clients d’ETA sont totalement dépendants de leur fournisseur qui aurait tort de s’en priver. Seules des maisons du type Patek Philippe, Jaeger Lecoultre et Rolex fabriquent leur propres mouvements.

Notons également l’existence de concurrents solides tel Technotime qui permettent aux marques de moins subir les quotas imposés par ETA.

Créateur de Montres-Passion.fr, Serial blogueur, spécialiste en stratégie digitale officiant dans le milieu de l’horlogerie à Genève.
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail


TAGS: ,

3 Commentaires

  1. maxneng dit :

    Bonjour, dans votre dernière phrase vous en oubliez… La manufacture Zénith fabrique également ses propres mouvements (le el primero en tête , mais aussi le mouvement élite…) Vacheron-constantin également il me semble.

  2. Merci pour la précision 🙂

  3. cd dit :

    bonjour
    je pense que d’autres marques fabrique leurs mouvements je pense à BRM,Journe, panerai, IWC, A.longe,F muller etc…

Laissez un commentaire