Histoire de la marque Rolex

logo RolexLa célèbre marque Rolex a été fondée en 1908 par Hans Wilsdorf . Cette société Suisse est aujourd’hui la figure la plus emblématique de l’horlogerie de luxe et de haute précision.

Rolex est le fruit de la collaboration entre H. Wildorf et Alfred Davis, son beau-frère. Ils s’installent tous deux à Londres en 1905 et fondent Wilsdorf&Davis, une société produisant en Suisse des montres de poche. Wilsdorf, précurseur, cherche sans cesse à améliorer la qualité de ses produits en produisant des montres de luxe et va à contre-courant de la mode de l’époque en cherchant la miniaturisation. Il trouve alors un fournisseur de pièces à la hauteur de ses exigences : Aegler.

En 1906, Wilsdorf&Davis dépose leur brevet sur le bracelet extensible dont sont équipées la majorité de leurs montres. Deux ans plus tard, la marque Rolex est née et remplacera Wilsdorf&Davis progressivement.

Rolex, un nom qui soulève de nombreux débats. Officiellement, ce nom a été choisi pour la facilité de sa prononciation dans tous les langages et sa taille restreinte, idéale pour s’intégrer facilement dans un cadran de montre. D’autres sources défendent que Rolex est la contraction de « Horlogerie Exquise », « Horlogerie Extrême » ou « Horlogerie d’Excellence. Quoiqu’il en soit, tous ces termes s’appliquent à la marque.

En 1910, Rolex fait certifier ses mouvements par la Société suisse de chronométrie, gage de qualité indéniable. 4 ans plus tard, un institut anglais certifie également Rolex. En 1924, la société s’installe à Genève, les taxes devenant trop importantes au Royaume-Unis.

Rolex oyster perpetual datejust II

Une Rolex Oyster Perpetual Datejust

La précision n’étant plus un problème, Rolex s’attaque alors à un épineux problème qui va faire sa gloire : l’étanchéité.

L’année 1926 marquera une étape décisive avec la création du modèle Oyster. Le nom Oyster signifie « huître » en anglais. Il s’agit tout simplement de la première montre étanche du monde.

Pour promouvoir l’Oyster et prouver son efficacité, les vitrines des bijouteries sont équipés d’aquarium dans lesquels baignent des montres. Plus loin, en 1927, la nageuse britannique Mercedes Gleitze traverse la Manche avec une Oyster au poignet.

La marque surfe alors sur l’exploit en étant le premier annonceur du milieu à publier une publicité en première page du Daily Mail qui plus est.

La montre Rolex Prince sort en 1928. Son cadran double lui fera connaître un succès commercial.

En 1931, Rolex se dinstingue une fois de plus en créant le Rotor. Cette nouvelle innovation va permettre à Rolex de créer le premier remontage automatique. Le Rotor est un demi-cercle de métal entraîné par les mouvements de poignets et qui permet de remonter la montre automatiquement.

Cet ingénieux système va faire école et est encore aujourd’hui utilisé dans la fabrication des montres automatiques modernes.

Rotor Rolex

Le rotor Perpetual, Rolex invente le remontage automatique.

En 1945, l’Oyster est la première montre à indiquer le quantième (c’est à dire le jour du mois). Cette version de la Oyster est baptisée Oyster Perpetual Datejust.

En 1953, le modèle Oyster Perpetual Submariner peut se vanter de résister à une profondeur de 100 m.

Deux ans plus tard, le modèle Oyster Perpetual GMT Master permet de lire l’heure de deux fuseaux horaires différents.

1956, la date et le jour de la semaine sont affichés en toutes lettres sur l’Oyster Perpetual Day Date.

En  1959, Rolex sponsorise les 24 Hours of Daytona, une course automobile se déroulant à Daytona Beach. Rolex fait son entrée dans le sponsoring sportif.

Nouveau record en 1960 : le professeur Jacques Piccard atteint 10 910 mètres de profondeur dans la fosse des Mariannes avec une Rolex Deep Special attachée à son engin sous-marin.

Rolex Deep Sea Special

La Rolex Deep Sea Special, une plongeuse hors du commun

Organisation

Le siège de Rolex est dans le canton de Genève en Suisse. La forme juridique est la société anonyme. Son capital de 3 millions de francs suisses est détenu par la Fondation Wilsdorf faisant de Rolex une société ne pouvant être vendue. Si la marque organise des opérations de marketing visibles, elle cultive le secret autour des ses chiffres, de ses marges et même de son chiffre d’affaires.

L’usine de 1 400 salariés de Bienne est complétée par trois autres usines : Locle, Chêne-Bourg et Plan-les-Ouates.

Les modèles et collections de Rolex

La Oyster se décline en deux collections :

  • Oyster perpetual avec les modèles Air-king, Perpetual, Date, Datejust, Datejust Turn-o-Graph et Day-Date
  • Oyster professional avec les modèles Explorer, Explorer II, GMT-Master II, Submariner, Sea-Dweller 4000, Yachtmaster, Yachtmaster 2Milgauss et Daytona.

On notera également la gamme Cellini avec les modèles Prince, Cellinium, Quartz, Cellissima, Classic,Danaos, Cestello et Orchid et, enfin, la marque Tudor qui propose des produits de gammes inférieures avec quelques pièces identiques.

Rolex et le sponsoring sportif

Rolex dispose de nombreux ambassadeurs en qualité de première marque à avoir lancé le sponsoring sportif : des explorateurs (Edmund Hillary à titre d’exemple), des sportifs de haut niveau (Jean-Claude Killy, Roger Federer, Tiger Woods) et des artistes tels que Eric Clapton ou Placido Domingo.

Rolex sponsorise de nombreuses manifestations dont Les 24 Heures du Mans, le tournoi de tennis de Wimbledon, le festival de musique classique de Verbier, le World Equestrian Festival CHIO, l’US Open de golf, les Masters de golf, l’Evian Masters, la Ryder Cup et des épreuves de voile.

Le monde du cinéma n’est pas en reste avec la Submariner portée à l’écran pour la première fois par James Bond, le plus célèbre des espions avec Sean Connery dans James Bond 007 dont le Dr. No.

Sean Connery James Bond Rolex

James Bond et sa Submariner

Le site de Rolex : www.rolex.com

 

Créateur de Montres-Passion.fr, Serial blogueur, spécialiste en stratégie digitale officiant dans le milieu de l’horlogerie à Genève.
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail


TAGS:

Commentez !

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laissez un commentaire