Des nouvelles du Down Under avec un grand pas pour la marque australienne Bausele qui lance sa première collection de montres automatiques.

Si la marque porte les couleurs de l’Australie, elle n’en revendique pas moins son expertise suisse puisque l’un des fondateurs a fait ses armes dans l’horlogerie, en terres helvétiques.

Porter au poignet son amour pour l’Australie, telle est l’une des promesses de Bausele (Beyond AUStralian ELEments). Les montres Bausele renferment en effet un fragment de terre australienne au sein de leur couronne.

couronne-montre-automatique-Bausele-Pilot

Outre cette particularité très originale, les premiers modèles, à quartz, reflètent le mode de vie australien : le nautisme, le surf et … Les sorties nocturnes avec un modèle plus chic pour la ville.

Cette année, Bausele lance sa première collection de montres automatiques. Inspirées des montres pilotes, la première surprise vient du cadran dont les chiffres sont décalés : le 12 à 2 heures, le 3 à 5 heures et le 9 à 11 heures.

Il est 10h10 sur la photo ci-dessous.

Montre-automatique-Bausele-Australie

A une certaine époque, pouvoir consulter l’heure sans lâcher le manche à balai ou le volant, selon le véhicule, était un avantage indéniable pour éviter ce type de mésaventure.

bausele-montres

La Bausele Pilot Automatic recourt donc à ce mode de lecture original, adapté mode de vie des australiens, qui aiment et passent du temps dans leur voiture.

La photo ci-dessous présente donc la montre sur mon poignet. Il m’est possible de lire l’heure sans bouger mon poignet : 10h14.

Montre-Bausele-automatique-Pilot

Poursuivons l’exploration du cadran. La partie centrale ajourée est parcourue par une croix rappelant la structure métallique du Harbour Bridge de Sydney.

Pont-Harbour-Sydney

Un autre clin d’oeil à Sydney parcourt le cadran : la trotteuse. Elle reprend fidèlement la forme de la tour de Sydney.

Tour-de-Sydney

Bausele-montre-automatique

Last but not least, la couronne ! Elle a fait le succès des montres Bausele et est bien évidemment présente sur la Pilot Automatic. Selon le modèle, la couronne contient du spinelle noir, du sable, de l’opale bleue ou la fameuse terre rouge.

N’oublions pas de mentionner le discret quantième à 3 heures.

Le modèle présenté ici reprend les couleurs des sauveteurs des plages australiennes : rouge et jaune. Et qui dit sauveteurs dit sauveteuses …

Le boîtier de 44 mm dispose d’une très belle finition aux angles harmonieux. Composé de céramique noire mate, il est étanche jusqu’à 100 mètres.

Le fond transparent laisse une vision (belle transition, n’est-ce pas ?) sur le mouvement automatique.

Fond-montre-aumatique-Bausele-Soprod-mouvement

Deux différents mouvements sont utilisés : l’A-10 de Soprod ou le 9015 de Miyota. Le savoir-faire suisse ou le japonais. Ce dernier est connu pour sa robustesse et le Soprod n’a rien à envier à un ETA, avec une finition plus léchée que celle du Miyota.

Le bracelet en cuir dispose d’une boucle déployante noire en acier.

Les prix : 643 € pour les modèles avec mouvement Miyota ou 1080 € pour les modèles Soprod.

Si vous souhaitez vous aussi emporter un petit bout d’Australie partout avec vous, rendez-vous sur le site : fr.bausele.com