La marque de montres Oris dévoile une série limitée à 1931 exemplaires : la Oris Big Crown D.26 286 HB-RAG Limited Edition.

Le D.26 du nom à rallonge vient de l’avion d’entrainement historique Dewoitine D.26 qui tenu une place importante lors de la Seconde Guerre Mondiale et dont la montre est inspirée. Les codes du cockpit se retrouvent dans le cadran vert et la pochette cuir de la montre.

Rappelons la fonction essentielle des montres aviateurs : une grande lisibilité des fonctions sur le cadran de jour comme de nuit ! Cela se traduit souvent par de grandes aiguilles et de grands chiffres et la réduction des fonctions visibles sur le cadran au strict nécessaire pour une bonne navigation.

La Suisse disposait d’une dizaine de Dewoitine D.26 286 HB-RAG sur lesquels les pilotes suisses s’entraînaient. Après la guerre, il servira de remorqueurs pour des planeurs.

Montre-Oris-Big-Crown-D26-286-HB-RAG-limited-edition

Tombé dans l’oubli, l’association Hangar 31 le sort du musée pour en assurer l’entretien et lui redonner vie en le faisant régulièrement voler.

Oris perpétue aujourd’hui son lien fort avec l’aviation. Pour l’anecdote, la très grande couronne permettait aux pilotes d’avion de régler la montre sans retirer les gants, pratique non ?

Le boîtier acier est d’un diamètre raisonnable de 40 mm. Le mouvement automatique Oris Cal. 754 permet d’afficher un pointeur date sur le cadran, Le mouvement auto est en fait un Sellita SW 200-1 auquel on a ajouté le module pointeur de date.

Oris-Big-Crown-D26-286-HB-RAG-limited-edition

Si le boîtier est étanche à 50 mètres, on évitera tout de même la baignade pour épargner le joli bracelet cuir.

On peut voir une illustration de l’avion gravée sur le fond du boîtier.

Le prix est raisonnable : 1 850 €
Voir des montres Oris à partir de 500€ -> par ici