La collection de montres d’Alain Delon sera mise en vente aux enchères le 05 avril 2012 à l’hôtel Salomon de Rothschild.

Le Samouraï du Printemps (qui en est à son 76ème) comme il est surnommé au pays du soleil levant, confesse qu’il « préfère régler cela maintenant » et qu’il « déteste les ventes posthumes ».

En outre, Alain Delon n’a pas besoin de montres, il décide de l’heure qu’il est.

La maison de ventes Cornette de Saint Cyr est une nouvelle fois en charge de la vente. Rappelons qu’Alain Delon avait déjà  mis en vente les grands crus de sa cave ainsi qu’une partie de ses oeuvres d’art.

Le catalogue de la vente n’est pas encore disponible mais on parle déjà de montres Cartier, Rolex, Vacheron Constantin, Blancpain, Audemars-Piguet, Breitling, Festina … Trouverez-vous l’intrus glissé par mes soins dans cette liste non-exhaustive ?

La collection sera exposée à Hong Kong pour capitaliser sur la notoriété d’Alain Delon en Chine et offrir un parfait coeur de cible pour la vente. La Maison Cornette de Saint Cyr complète :

« Delon est devenu un nom commun en Chine, synonyme de beauté masculine chez les jeunes Chinois. Le catalogue sera bilingue franco-chinois ».

La pièce la plus convoitée est sans doute la Royal Oak portée dans les films Comme un Boomerang, Parole de flic ou encore Ne réveillez pas un flic qui dort.

Site de la vente : www.cornette.auction.fr

Actualisation du 10 mai : la vente a rapporté 443 875 € et toutes les montres ont trouvé un acquéreur (une centaine au total).