Piaget, marque de montre emblématique, a écrit certaines des pages les plus importantes de l’horlogerie moderne. Retour sur plus d’un siècle d’histoire de Piaget, côté montres.

En 1874, dans l’intimité d’un village du Jura suisse, Georges Edouard Piaget se lance dans la conception de mouvements horlogers de haute précision pour répondre à la demande de grandes marques.

Le talent de Piaget gagne rapidement en notoriété et l’atelier de La Côte-aux-Fées devient une affaire familiale florissante. La devise de Monsieur Piaget : « Toujours faire mieux que nécessaire ».

George Edouard PiagetManufacture Piaget

En 1911, Thimothée Piaget prend la relève, fidèle aux valeurs de son père.

1943 marque un tournant décisif dans l’histoire de la marque. Cette année marque le dépôt de la marque et le lancement des premières montres Piaget. Le succès croissant, Piaget modernise son outil de production qui conduira la société à une avance considérable en matière de mouvements extra-plats. Valentin et Gérald Piaget poursuivent l’aventure familiale dans cette optique.

En 1957, le célèbre calibre 9P voit le jour, un mouvement mécanique à remontage manuel extra-plat.

Calibre 9P, premier mouvement mécanique à remontage manuel extra-plat
Calibre 9P, 1er mouvement mécanique à remontage manuel extra-plat

Les avancées technologiques ouvrent des nouvelles voies aux designers. Le ciel est la limite en matière d’habillement, de boîtier, de cadran, grâce à ses mouvements qui permettent l’infiniment petit mais aussi l’élégance, la perfection et la joaillerie.

Cette même année, la mythique montre Emperador est née.

1959 : la première boutique est ouverte à Genève.

3 ans plus tard, le calibre 12P, mouvement automatique le plus plat du monde avec 2,3 mm d’épaisseur, sort des ateliers de Piaget et entre dans le Guiness Book.

Calibre 12P Piaget
Calibre 12P

Piaget, c’est désormais deux cordes majeures à son arc : la joaillerie et la production de mouvements extra-plats.

Les années 60 et 70 voient le lancement de la montre manchette, de cadrans en pierres dures et, en 1976, le calibre 7P, le plus petit mouvement à quartz (lire « Comment fonctionne une montre à quartz« ).

 1979, l’iconique montre Piaget Polo débute sa grande histoire.

Piaget Polo 1979
La Piaget Polo

1986, lancement de la collection Dancer.

1988, Piaget entre dans le groupe de luxe Richemont.

La collection Altiplano, montres extra-plates, est lancée en 1998.

Piaget Altiplano
Piaget Altiplano

Un an plus tard, la marque lance la ligne Emperador et la collection Black Tie, le « must » des montres Piaget à grandes complications.

Piaget Black Tie Emperador Coussin Perpetual Calendar
Piaget Black Tie Emperador Coussin Perpetual Calendar

Une nouvelle manufacture est ouverte en 2001 près de Genève comportant plus de quarante métiers de l’horlogerie et de la joaillerie tout en conservant les unités de production originelles de La Côte-aux-Fées.

L’année 2001 sera également l’occasion d’un lifting de la Piaget Polo.

Piaget Polo 2001
Piaget Polo 2001

Retour à l’innovation technique en 2002 avec la création du tourbillon le plus plat du monde (3,5 mm d’épaisseur) : le calibre 600P.

2005, Piaget lance son propre mouvement chronographe avec un calibre Flyback à double fuseau horaire (5,6 mm d’épaisseur).

2010, retour aux sources avec la production de calibres extra-plats avec le 1200P et le 1208P de 2,35 mm d’épaisseur.

2011, Piaget lance la montre tourbillon automatique la plus plate du monde : la Emperador Coussin Tourbillon Automatique Extra-Plat.

Piaget Emperador Coussin Tourbillon automatique Extra-plate
Piaget Emperador Coussin Tourbillon automatique extra-plate

 L’histoire de Piaget en vidéo

Le site : www.piaget.com