Greubel Forsey GMT : le tour du monde au poignet

Greubel Forsey GMTGreubel Forsey accroche une nouvelle complication à son arc en lançant la Greubel Forsey GMT. Une complication prisée de toutes les maisons horlogères mais Robert Greubel et Stephen Forsey, fidèles à leur réputation, ont décidé d’intéresser la partie.

Une montre dite GMT (Greenwhich Mean Time) désigne un garde-temps capable d’indiquer un second fuseau horaire. On a coutume de consulter ce second horaire dans un guichet ou sur des aiguilles mais Greubel Forsey nous invite à sortir de nos habitudes avec un globe terrestre intégré à la montre.

Le globe effectue des rotations complètes de 24 heures dans le sens contraire des aiguilles de la montre pour épouser le sens naturel de rotation de la terre.

Ce globe terrestre en titane nous place en apesanteur, au-dessus de la terre, pour observer le temps à différents points de la planète bleue entre la sensation et l’exactitude du temps. « Je vois que le soleil se lève sur Tokyo, quelle heure est-il à New York ? ». L’expérience est fascinante, envoûtante, et fait passer Google Earth pour un outil prosaïque.

Montre Globe Terrestre Greubel Forsey GMT

La fenêtre latérale sur le boîtier de la montre permet une vue équatoriale de la Terre. Seul l’Antarctique n’est pas visible du fait du mécanisme situé au pôle sud. Cette indication visuelle est renforcée par un cadran 12 heures au-dessus du globe (à 11 heures) et l’affichage périphérique de l’heure universelle terrestre. L’indication jour/nuit ne laisse donc place à aucune ambiguïté.

Greubel Forsey GMT côté

A 5h, Greubel Forsey fait honneur à sa spécialité avec le Tourbillon 24 Secondes incliné à 25°.

A 2 et 3h, une « zone » regroupe élégamment une petite seconde et la réserve de marche (72 heures).

Montre Greubel Forsey GMT

En retournant la montre, on découvre l’heure universelle des 24 fuseaux horaires avec un disque des heures du monde affichant 24 villes et l’heure d’hiver et d’été différenciées par couleur. Un soleil vient compléter la qualité de la finition faite à la main.

Greubel Forsey GMT fond

436 composants ont été nécessaires pour créer le mouvement de cette prodigieuse montre (87 uniquement pour la cage de tourbillon). Les platines et les ponts sont décorés soigneusement à la main et le mouvement est habillé par un boîtier en or gris de 43,50 mm de diamètre (16,14 mm de hauteur).

La glace saphir du cadran, du fond et de la fenêtre latérale (qui permet d’observer le globe) est bombée. Le bracelet alligator noir est cousu main et doté d’une boucle déployant en or gris.

Encore une merveille sortie de l’esprit des « Inventeurs Horlogers« .

Créateur de Montres-Passion.fr, Serial blogueur, spécialiste en stratégie digitale officiant dans le milieu de l’horlogerie à Genève.
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail


TAGS: ,

Commentez !

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laissez un commentaire