Il est toujours intéressant d’observer le démontage d’une montre. Voici les entrailles d’une montre automatique dotée d’un mouvement ETA 2836 (voir aussi le démontage d’un ETA 6497-1).

Le boîtier dévissé, le mouvement a été extrait, ainsi que le cadran, les aiguilles, le rotor et les disques du quantième.

Voici ce qui se passe quand vous ouvrez une montre, sans aller jusqu’au démontage complet du mouvement.

Merci au talentueux Bertrand.

Demontage-montre-01 Demontage-montre-02 Demontage-montre-03 Demontage-montre-04 Demontage-montre-05 Demontage-montre-06 Demontage-montre-07 Demontage-montre-08 Demontage-montre-09 Demontage-montre-10 Demontage-montre-11 Demontage-montre-12 Demontage-montre-13